[Emailing] – 5 astuces pour optimiser l’objet de ses campagne d’emailing

Web Marketing -

Chaque jour, vous recevez ainsi que vos prospects / clients des dizaines d’emailing. Afin de sortir du lot, il peut être intéressant de travailler sur l’optimisation de l’objet de vos campagnes d’emailings. Il faut dire que cet élément est fondamental car il sert notamment d’accroche et par conséquent d’élément déclencheur pour l’ouverture de votre emailing.

Ci-après, vous trouverez quelques conseils repris du blog de SendinBlue afin d’optimiser l’objet de vos futurs envois d’email. Bien entendu, cette liste pourra être complétée avec vos expériences personnelles via les commentaires.

L’objet de votre emailing ne pas faire « SPAM »

L’objet de votre emailing correspond à votre accroche ainsi, vous devez veillez à ce que les termes et les éléments de ponctuations utilisés ne puissent assimiler votre email à du SPAM.

Vous veillerez particulièrement à éviter les points d’exclamation ainsi que les mots comme « gratuit », « promo », ou encore les pourcentages.

Faire attention à la longueur de l’objet de votre emailing

Si vous utilisez Twitter, alors vous avez l’habitude de travailler avec moins de 140 caractères ! Pourquoi cette comparaison ?

Parce qu’il est généralement recommandé que l’objet de votre emailing ne doit pas dépasser les 130 caractères. N’oubliez pas que beaucoup d’emails sont maintenant lus à partir de smartphones.

Compte tenu de la surface de ces appareils (et même de manière générale), il vaut mieux travailler avec des objets courts et impactants.

Utilisez des verbes d’action suffisamment impliquants

L’objectif de votre objet est d’amener le lecteur à ouvrir l’emailing afin qu’il découvre votre offre.

Ainsi, il faut utiliser des verbes qui donneront envie à votre prospect / client d’en savoir plus.

Personnalisez l’objet de vos emailings

Qui souhaite aujourd’hui recevoir des informations ou des offres qui ne lui sont pas destinées ? Personne ! Ainsi, pensez bien à personnaliser l’objet de vos emailings afin que votre prospect / client se sente concernée par votre campagne et vos offres.

Travaillez sur l’urgence

Lors d’un envoi d’emailing, vous devez éviter au maximum que votre destinataire ne remette à plus tard l’action d’ouvrir votre email. Pourquoi ? Parce qu’il ne le fera tout simplement jamais plus tard.

Ainsi, essayez tant que possible d’inclure une notion d’urgence dans l’objet de vos emailings. Ceci incitera vos destinataires à ouvrir votre emailing et à prendre connaissance de vos offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée

Un projet ? Je réponds à vos questions !

Me Contacter